N°7 : où en sont les travaux de modernisation du stade Roland-Garros ?

Dans un mois, alors que l’enceinte historique fêtera ses 90 ans, le chantier de modernisation du stade Roland-Garros dévoilera ses premiers aménagements.

Le village

Habilement soustrait au regard des spectateurs en 2017, le « Village », ce grand bâtiment qui borde l’avenue de la porte d’Auteuil s’élève désormais au centre du stade. D’ici le tournoi, les décorateurs des partenaires vont personnaliser les salons pour que ces derniers puissent y recevoir leurs invités. En parallèle, l’univers et l’ambiance du tournoi sont en cours de création par l’aménagement de la nouvelle signalétique et de tout ce qui va permettre la reconnaissance de la signature Roland-Garros.

Accueil Village

Accueil du Village © C. Guibbaud / FFT 2018

Place du village

Place du Village et ses salons privatifs  © C. Guibbaud / FFT 2018

Les courts 7 et 9

Depuis la place du Village, les invités pourront suivre les matchs qui se dérouleront sur les courts 7 et 9. D’ici là, les joueurs professionnels français vont tester les terrains et les faire vivre pour que ces derniers soient prêts à accueillir les meilleurs joueurs du monde pour le tournoi. Les boutiques et stands aménagés sous les tribunes, de 1 500 et 550 places, continuent d’être équipés et approvisionnés par les équipes de la FFT pour accueillir le public dans des conditions optimales. 

Les courts 7, 9 et le Village

Courts 7, 9 et Village © Devisubox

Le court 14 rebaptisé 18

Au fonds des princes, le court 14, rebaptisé court 18 uniquement pour cette édition, s’est construit sur l’ancien gymnase de la Ville de Paris en moins d’un an. Beau challenge quand on sait que d’importants locaux logistiques ont été aménagés en sous-sol : vestiaires, zone de repos et sanitaires des quelques 1 000 hôtesses et contrôleurs sans lesquels le tournoi ne pourrait avoir lieu. 

Le court 18

Court 18 © C. Guibbaud / FFT 2018

Le court Simonne-Mathieu

Les trois-quarts des serres sont posés et seront donc terminés dans peu de temps. Les sous-sols de stockage zone ouest et zone sud pour la Direction des Espaces verts et de l’Environnement viennent d’être livrés. Il ne manque plus à ses quatre tribunes que leurs 5 000 sièges en bois clair et à ses quatre serres en verre leurs plantes luxuriantes. Le démontage en mai de la base vie, espace de détente et de travail destiné aux équipes du chantier, témoigne d’une livraison prochainement. Il faudra tout de même attendre le tournoi 2019 pour en profiter.  

Le court Simonne-Mathieu

Court Simonne-Mathieu © Devisubox

Les Bâtiments en meulière

Il n’y a plus de base vie à côté des bâtiments en meulière rénovés. Ce constat annonce la fin du chantier. Si les bâtiments ne sont pas accessibles au grand public cette année, ils le seront lors du tournoi 2019. En 2018, ils seront utilisés pour des opérations d’hospitalités, dans une forme de répétition générale. Cette restauration, dans le respect d’un patrimoine édifié à la fin du 19ème siècle, est une réussite architecturale. En atteste la salle polyvalente, avec ses grandes fenêtres voûtées et ses hauts plafonds aux luminaires suspendus, qui accueillera le tirage au sort du tournoi cette année. 

Les bâtiments en meulière

L’Orangerie © C. Guibbaud / FFT 2018

La salle polyvalente de l'Orangerie

La salle polyvalente de l’Orangerie © C. Guibbaud / FFT 2018

Les nouveaux sièges du court Suzanne-Lenglen

Les spectateurs du court Suzanne-Lenglen inaugureront cette année les nouveaux sièges de Roland-Garros. Fabriqués en bois de châtaignier, issus des forêts des Vosges, ils donnent aux tribunes une toute nouvelle allure. À la fois authentiques, avec leur matière brute et naturelle, et élégants, de par leur design et leur blondeur, ces nouveaux sièges confèrent un caractère singulier aux courts et constituent, ainsi un marqueur fort de l’identité de Roland-Garros. Conçus pour résister à tous les temps, ils seront également installés sur le nouveau court Philippe-Chatrier et le court Simonne-Mathieu en 2019.   

Les nouveaux sièges en bois du court Suzanne-Lenglen

Nouveaux sièges en bois du court Suzanne-Lenglen © C. Guibbaud / FFT 2018

 

Dernières actualités voir toutes les actualités